Chou rouge

chou rouge.png

Qui suis-je ?

Je suis le chou rouge, Brassica oleracea var. capitata f.rubra, je fais partie en botanique de la famille des crucifère. Je suis cultivé en France….
Je suis est un légume rond ou ovale, d’un poids entre 1 à 3 kg, de couleur rouge.

Mon histoire

Les Grecs et les Romains pensaient que je pouvais chasser la mélancolie. Les Grecs me servaient en soupe aux jeunes mariés le matin de leur nuit de noces. Au moyen-âge, j’étais l’aliment de base des paysans de toute l’Europe, les rois et les dames de la cour m’apprécier. Les capitaines de navire hollandais découvrirent que j’étais un remède efficace contre le scorbut.

Comment me consommer ?

Je suis disponible sur l’étal des marchés d’octobre à février.
Afin de préserver ma couleur pourpre, je dois être cuisiné avec un de vinaigre. Je suis délicieux en soupe. On me cuisine poêlé ou en cocotte. J’accompagne les volailles, le canard ou un rôti de porc. En salade, on me savoure avec des harengs fumés. Essayez-moi avec des fruits de mer. On m’associe très bien avec le haddock, les lardons, la saucisse de Morteau, le roquefort, la pomme verte, les noix.
Joseph Favre dans son « Dictionnaire universel de cuisine pratique… », édité en 1905, nous donnes des recettes pour me cuisiner « Choux rouges (Cuis, hollandaise). — Formule 939. — En Hollande, on prépare les choux rouges de la manière suivante : Eplucher quatre pommes reinettes et deux oignons, pour un chou; blanchigumerle chou rouge, l’égoutter et le débarrasser du bois et des grosses côtes; le tailler en julienne, y mélanger les pommes et les oignons; l’assaisonner de noix muscade, de poivre, de sel, d’une cuillerée de sucre en poudre et d’un – bouquet de persil garnit (voir ce mot). Mettre les choux en ébullition en y ajoutant une demi bouteille de vin de Bordeaux. Lorsqu’ils sont cuits, on les relève, s’il y a lieu, avec du jus de citron ou du vinaigre et on les enrichit d’un bon morceau de beurre frais. . Choux rouges marines (Cuis, alsacienne). — Formule 940. Tailler en julienne des choux rouges débarrassés des côtes; les passer dix minutes à l’eau bouillante; les égoutter, les assaisonner de sel, poivre, fragments de thym et de quelques clous de girofle en poudre. Mettre les choux dans un pot ou dans un petit tonnelet avec du bon vinaigre de vin rouge à l’estragon ; charger d’une planchette ronde sur laquelle on mettra un poids de quelques kilogrammes. Laisser mariner pendant quinze jours au moins. On les assaisonne à l’huile en y ajoutant facultativement du carvi ou cumin. Choux rouges en salade (Cuis,polonaise).— Formule 941. — En Pologne, on fait la salade chaude de choux rouges de la façon suivante : Couper les choux en julienne, les mettre dans une casserole avec poivre, sel, muscade, graisse d’oie ou de volaille et un filet de vinaigre d’estragon ; les mettre en ébullition et, lorqu’ils sont à. moitié cuit, on retire la moitié de leur jus qu’on lie avec des jaunes d’oeufs, on remet dans la casserole et on y ajoute les épiées nécessaires à la: salade : ciboule, cumin et vinaigre. On dresse dans un saladier… ».


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s